AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sample. [ PV Lyn' ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Drama Gastuken
# Black.END
# Black.END
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 22
Localisation : Tant que c' est loin de toi
Humeur : Happy malgré l' école!
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 06/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 16, Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Life in the Drama he' s don' t happiness in the world

MessageSujet: Sample. [ PV Lyn' ]   Dim 12 Oct - 16:12

  • < J' ai envie de sourire, de m' en aller trop loin. Juste d' être une petite chose qu' on dorlote sans la dorloter. Marcher dans la rue sous les lampadaires peu illuminés. Sous le vent soufflé de la nuit… A croire que mon monde s' efface dans ma tasse fixée par mes pupilles dans ce silence de pourpre. Sous le crépuscule et l' aurore bercée par des douces illusion. Si j' aimerai faire un voeu ce serait de ne pas être née ici… >

    Certains ont crevés et fin de l' histoire, ils ont vu le monde qui nous est asymétrique. Rien ne lui plait, rien ne l' amuse. Elle se lamente dans son thé, dans le salon de thé à environ 23. 15. Rien d' extraordinaire, rien de fantastique, juste histoire de faire quelque chose. Son regard lent et lassé en disait beaucoup sur son envie de parler alias nada. Il n' y a plus personne à part elle et le lustre éclairant sa table. Une minuscule perle de tendresse circule dans la tasse. Tout lui semble partit et évaporé, juste une minuscule once. Drama fixe simplement sa tasse et y trempe son doigt, puis le sort contemplant le liquide pour le mettre dans sa bouche. Rien de surprenant, rien d' exhibant. Juste quelqu' un rien d' anormal. La fatigue la rendait molle sans expressions. Son regard se scrutait de haut en bas. Puis son souffle se cassait contre la peine.

    Tout semblait normal, tout est normal, rien ne bouge comme rien ne parle. Entourer d' une bulle. C' est morbide, c' est le salon de thé après avoir fermé. Drama continue de se contempler dans sa tasse. Cette ambiance amère la bute, que faire. La lumière bouge légèrement de droite à gauche éclairant toujours faiblement la seule personne assise. Tout l' échappe et la serre. Simple non? Vos sourires deviennent convexe, votre vie non- convexe. Rechercher le sens vous semble indécis, l' étoile trop loin. Un rêve assêcher comme une fuite perpetuelle. Tout emble bon, comme malicieux. Votre statut n' intéresse que les autres, et non vous. Tout peux surprendre au moment choisit.

    Sur la chaise droite comme une pauvre petite brindille, maintient son statut seule dans un salon de thé trop vieux pour elle. Sans scrupule, sans idée fixe. Juste à se comtempler avec un remords injuste. Là s' arrête le dernier souffle. Quelqu' un entra, elle n' y fit pas attention. Et continua de se fixer dans son thé qu' elle avait peut bu.


    [ Hj. Désolée ma Camouille mais j' avais pas trop le moral ^_^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynéis Eucalysta
* Shooting.STAR *
* Shooting.STAR *
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi, BOUH ! u___u
Humeur : Malade v__v *renifle*
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 09/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 18 ans. Masculin.
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : ...

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Lun 13 Oct - 10:23

SOLITUDE
bonjour Hiver.


________________________________________________________________________



Il faisait déjà nuit quand je me suis aventuré hors de chez moi. Pour y faire quoi ? Je ne sais pas. Je marchais parmi les couples se bécotant, se faisant des câlins, se murmurant des mots doux dans l'oreille... Ils semblaient heureux. Ou plutôt ils l'étaient. Il y avait aussi des groupes d'amis, sortant d'un restaurant, un peu bourrés. Moi, je n'ai jamais vécu ça. A qui la faute ? Je vous le demande ! Il devait être vers les dix heures et demi quand je sortis de chez moi. Je n'avais pas vraiment de projet en tête, surement que je voulais tout simplement prendre un petit bol d'air. Emmitouflé sous une écharpe rouge-orange, affublé d'un long manteau noir, je marchais dans les rues bondées silencieusement, tel un chat. Seulement, moi et mes cheveux roux ne passions pas inaperçus aux yeux des gens. Ils me regardaient tous avec leurs yeux imbibés de curiosité.

Il faisait froid mais pas en mourir non plus. C'était un bel hiver, avec des températures telles qu'on les aime quand vient la saison du froid... Des marchands de bonbons ou autres criaient dans les rues à qui mieux mieux. Les odeurs déversées par les stands étaient diverses. Sucrées, salées, acides, épicées, il y en avait pour tous les goûts. Les enfants se ruaient vers les magasins de jouets, les yeux remplis d'excitation. Les parents essayaient de les calmer, les menaçants d'être privés de cadeaux s'ils ne restaient pas sage. Oui, Noël n'était plus très loin, maintenant. Ai-je déjà vécu un Noël en famille ? Je ne sais pas et c'est peu probable.

Au bout d'une dizaine de minutes surement, des flocons de neige commencèrent à tomber du ciel. Je me suis arrêté pour lever la tête. Le ciel était gris mais illuminé par les lumières couleurs pétantes des magasins. Les enfants criaient de joie. Ils tournoyaient sur eux-même, tellement ils étaient contents. Tout le monde était content en fait. Il y en avait qui faisaient des commentaires sur cette belle soirée. Belle, certes, mais ennuyeuse. J'ai tendu ma main à plat, la paume tournée vers le ciel. Un flocon vint se nicher au creux de ma main pour ensuite fondre instantanément. Tout ceci est éphémère, rien à faire. Ma saison préférée, c'est l'Hiver et le Printemps. Ils sont si différents mais si beaux.

Je respirais lentement. En expirant, de la buée se formait. J'avais repris ma marche et vers vingt trois heures et quart, à peu près, j'ai remarqué un petit salon de thé. Je me suis dirigé vers la boutique et y suis entré en soupirant. En ouvrant la porte, cela provoqua un petit courant d'air froid mais agréable. Il faisait chaud dans le lieu mais je n'ai pas retiré ni ma veste, ni mon écharpe. Je suis allé vers le comptoir et ai commandé un thé.
Peu après avoir reçu ma boisson chaude, je me suis assis sur un des sièges autour d'une table en bois. La neige tombait abondamment dehors. Les enfants devaient être contents. Je n'avais pas remarqué mais une jeune fille était assise juste derrière moi. Nous étions dos à dos, séparés par le dossier du long siège en cuir. Je n'y avais pas fait attention, regardant le liquide couleur ambre. J'ai soupiré. C'était une belle soirée mais pour qu'elle soit parfaite, il faut être en compagnie de quelqu'un pour pouvoir partager ce moment, et moi, je n'ai personne. De toute façon, je ne voulais pas profiter de cette belle soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drama Gastuken
# Black.END
# Black.END
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 22
Localisation : Tant que c' est loin de toi
Humeur : Happy malgré l' école!
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 06/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 16, Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Life in the Drama he' s don' t happiness in the world

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Lun 13 Oct - 13:51

  • « Beaucoup peuvent supporter le mauvais temps sans avoir de goût pour la tempête.



    Il était derrière elle. Dos collés comme si ils se détestaient. Dehors la neige tombait doucement, à vingt- trois heures et dieu sait les minutes ce salon n' a comme client plus que deux personnes. Monde joyeux dîtes vous? Et bien sachez que celui- là elle l' envoyait chier. Elle fini par prendre la tasse de thé entre chaud et brûlant, la portant à ses lèvres sans impasse. Le liquide couleur terre - orange coulait dans l' oesophage de la demoiselle. Elle retira un simple moment pour contempler la moitié du Thé. Les moments passaient silencieusement pour bientôt taper minuit sûrement. La pièce était tranquille, sauf par un moment de coup de vent qui fit frissonner Drama légèrement. Elle clignotait un peu ses cils, transperçant la vitre par son regard froid sur les cristaux. Ça n' avait pas d' importance, ses yeux rouges d' une couleur presque noir fixait sans cesse la vitre. Son regard n' avait pas changer. Bizarrement Drama avait les yeux presque mit clos mais décalait son regard sur le plafond. L' horloge continuait son tic- tac habituel, la lumière se balançait toujours. Le froid claquait encore en persévérant dans la nuitée de celle- ci. Sa robe soit en laine – soit en cachemire – avec ses cinq boutons lui faisait rage, elle en avait froid. Et sans parler sa veste bleu en tissu à manches trois quarts avec un bouton vers le niveau du col. Elle aura froid, vraiment froid. Elle avait beau n' avoir que seize ans elle s' habillait avec certains vêtements de sa mère qui était à en couper le souffle – ou ceux qu' on trouve dans les boutiques entre cher et pas cher.

    Elle bu entièrement la tasse de thé laissant les petits résidu. Gastuken tapait légèrement du pied à peine audible. Elle restait comme même sur sa place quand vient une deuxième tasse. Elle se contempla a nouveau dedans. Que faire? Elle s' ennuyait à plaie ouverte. Drama décidait de regarder celui qui était derrière elle. Roux, elle avait au moins dix centimètres de moins que lui, peau assez pâle. Elle farfouilla dans son sac une lecture n' importe tant que c' en était. Ses yeux ne lâchaient pas les lignes. La lumière faible donnait un effet à son visage fesant ressortir ses yeux et ses cheveux blonds paille. Sa frange la chicanait et elle faisait sans cesse un mouvement pour la ranger autre part mais elle revenait. Sa l' agaçait beaucoup – surtout pour lire tient – mais bon c' était comme cela. Son regard si tisait dans la cheminée; Drama se leva en prenant tasse, livre et sac qu' elle faisait avancer à coup de pied. Elle s' asseya à la table de l' inconnu roux ou la ou elle se plaça était relativement plus près du feux.

    « Excusez- moi, je squatte juste pour la cheminée… »

    Déclara- t- elle à l' inconnu, sa frange cachait ses yeux rouge et elle leva ceux- ci dans la direction du jeune homme. Gastuken reprit sa lecture tranquillement. " The Garden of Last Days * " , lisait- on par le titre du bouquin. Ding Dong ~ C' est minuit, sortez faire un voeu dans la neige qui le lendemain sera déjà sacagée par les mioches abrutis pensait- elle intérieurement.


    [ Hj. Toujours un petit post . * C' est un ami à ma mère qui l' a écrit se truc, déjà son autre livre est un best- seller avec celui- là x_o " ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynéis Eucalysta
* Shooting.STAR *
* Shooting.STAR *
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi, BOUH ! u___u
Humeur : Malade v__v *renifle*
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 09/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 18 ans. Masculin.
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : ...

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Mar 14 Oct - 10:48

DING DONG
c'est minuit, faîtes un vœux.


________________________________________________________________________

Sans m'en rendre compte, je m'étais assis relativement près d'une cheminée. Je comprenais mieux pourquoi j'avais froid, maintenant. Ma tasse de thé était devant moi. Le liquide ambre ne bougeait pas. Je voyais juste le reflet de la lampe au-dessus de la table. Bizarrement, j'avais l'impression de m'être disputé avec la fille derrière moi. Séparés par un dossier, se faisant la gueule l'un l'autre. C'était vraiment curieux que je m'imaginai des choses pareilles. Dehors, les choses ne s'étaient pas calmées. Les enfants riaient, criaient et se ruaient encore vers les magasins de jouets. Ils en avaient, de la chance, eux, de pouvoir s'amuser en famille. Je me trouvais nostalgique, ces derniers temps. Je repensais souvent au passé que j'avais décidé d'enterrer. Mais je faisais exactement l'inverse. Je comparais des situations que je vivais sur Wonderland, à ma vie d'avant, sur Terre. J'ai fermé les yeux, m'obligeant à enterrer ce passé ignoble au fin fond des Enfers.

Quand je les ai réouverts, ma tasse de thé était tiède. Je me suis empressé de la boire silencieusement. Je regardais les lumières colorées illuminer le ciel gris d'où les flocons de neige tombaient. Cela faisait longtemps, que je ne m'étais pas retrouvé seul avec l'Hiver. Je finis ma tasse avec rapidité et la poussai un peu pour pouvoir laisser mes mains à la place. Qu'est-ce que j'étais venu chercher, en rentrant dans ce petit salon de thé ? De la chaleur et du réconfort ? Peut-être. Mais pour se sentir bien, il ne faut pas seulement avoir chaud extérieurement, sur la peau mais plutôt intérieurement. Au cœur, il faut se sentir en sécurité, être optimiste. Malgré mes habits chauds, j'avais froid. Surement était-ce parce que j'avais pensé à mon passé si froid, lugubre et triste... Je regardais maintenant les flammes danser dans la cheminée. Les pauvres, elles sont enfermées dans cette 'chambre' de pierres, juste pour nous réchauffer. Cela me faisait un peu penser à moi. Moi, qui accumulait la colère et qui était enfermé dans ma chambre...

Soudainement, je sentis que la jeune fille bougeait derrière moi. Elle avait poussé son sac jusqu'à ma table et s'y était installée. La jeune fille était plus petite que moi, une dizaine de centimètres, peut-être. Elle avait des cheveux blonds couleur paille et était habillée très... enfin pas du tout adaptée pour sortir en ce temps-ci. Elle lisait un livre. Le titre était : 'The Garden of Last Days'. Inconnu à mes yeux. Je sais, je n'ai pas beaucoup de culture mais je dois bien avouer que ce bouquin ne me disait rien. En s'asseyant, elle m'adressa quelques mots, disant qu'elle venait ici juste pour profiter de la cheminée. Pas étonnant, vu comment elle était habillée. J'ai haussé les épaules pour faire signe que cela ne me dérangeait pas. Avec mes doigts fins, je tapotais la table doucement, pour ne pas la déranger et en fredonnant un air dans ma tête. Cela me rappelait des souvenirs... Non ! Ne pense pas au passé, idiot, tu l'as enterré. Ah oui, c'est vrai, ne plus penser au passé... Mais c'est si difficile.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drama Gastuken
# Black.END
# Black.END
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 22
Localisation : Tant que c' est loin de toi
Humeur : Happy malgré l' école!
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 06/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 16, Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Life in the Drama he' s don' t happiness in the world

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Mar 14 Oct - 17:10


  • « Pour regretter quand c'est une trace du passé ?


    Qu' il fasse chaud ou froid ça ne lui faisait rien mais juste voir le feu crépiter dans la cheminée au lieu de la neige glissant sur ce bas monde. Elle posa son livre d' une mine fatiguée et passa sa main sur son front laissant voir un peu d' une des iris rouge. Ça l' énervait, de devoir rester ici juste comme ça à ne rien faire. Un échantillon d' une conversation tout simplement. Le thé lui donnait son reflet glacé, et froid. Ses yeux se concentrait sur le liquide. Sa la rendait simple en étant banale… Juste une personne stupide et sans intelligence. Un pantin… Ses yeux se lèveront en suite sur l' inconnu en face d' elle. On aurait dit un couple venant de se disputer mais ce n' était le cas. Elle s' ennuyait, s' était flagrant. Ses yeux démontraient un ennuie total. Son regard passait de sérieux à ennuyer. Bizarre… ses mains se relâchait de leurs tensions mais pas le corps lui- même. Sa mine lasse dans une sorte de soupir se tu dans la pièce assez sombre. La lampe se balançait toujours… ça l' énervait d' une certaine manière.

    « Comment te nommes- tu? Enfin… comment t' appelles tu… »

    Demanda- t- elle simplement. Oui l' utilisation de la vieille langue la faisait surkeefer comment disait- elle à treize ans.. Oui quel beau monde habite- t- elle. Oui la vie n' est pas très Idyllique par moment. Les flocons s' entassait sur les pavés de la ville. Sous les yeux de Drama. Tous tourne puis s' écroule. A nos pieds tous nous parait stupide… Son regard, malgré sa frange, planté dans celui de l' inconnu attendait la réponse. Le monde est à vos pieds les amis shooter le loin pour faire du golf avec vos amis. Après tout il est rond non?


    [ Hj. sorry du post mais puisque je pars demain = / ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynéis Eucalysta
* Shooting.STAR *
* Shooting.STAR *
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi, BOUH ! u___u
Humeur : Malade v__v *renifle*
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 09/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 18 ans. Masculin.
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : ...

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Mar 21 Oct - 17:59

RAGE
la vie est moche.


_______________________________________________________________________________________________________________________

Elle posa son livre. Cette jeune fille avait l'air fatigué. Ses yeux étaient rouges. Deux yeux rouge rubis. Personnellement, l'ennui me gagnait, ce qui est rare. Ne prêtant plus beaucoup d'attention à la fille aux cheveux blonds se trouvant en face de moi, j'ai de nouveau regardé à travers la fenêtre du petit salon de thé. Je regardais encore et encore les enfants s'amuser. Je dois bien l'avouer, j'étais un peu jaloux d'eux. Ils vivaient si... normalement à mes yeux, désormais. Je n'avais jamais connu ça. Pourquoi au juste ? N'ai-je été qu'une poupée sans désirs, aux yeux de mes parents ? J'ai soupiré, encore. Je m'étais juré je ne sais combien de fois que je ne devais plus penser au passé. Une petite fille aux cheveux couleur nuit tourna sa tête, une mine triste plaquée contre son visage. A ma vue, elle m'a sourit. Etrangement, je le lui ai rendu. Elle suivait ses parents sans broncher qui, eux, s'amusaient tranquillement avec leur fils, sans se préoccuper d'elle. Cela me faisait un peu penser à moi. Etais-je réellement comme ça, avant ? C'est si... triste et injuste que j'ai voulu sortir de ce lieu pour courir vers la petite fille et l'embarquer avec moi. Elle n'avait pas à supporter ça. Moi, je refuse que des enfants vivent de telles choses...

Je veux, je veux... On dit ça mais, au fond, le faisons-nous ? Non. Des adultes disent que les enfants ne doivent pas vivre ceci ni cela mais ils ne font pas assez d'efforts. Moi, j'ai carrément envie d'hurler au mond entier qu'il agisse, qu'il se mette en activité. Pas seulement pour ça, mais pour toutes les choses qui n'ont rien à faire dans la vie. Je sais, c'est en souffrant qu'on apprend, mais est-ce vraiment utile de souffrir autant, juste pour comprendre une petite partie de cette immense chose qu'est la vie ? Moi, je dis que non. Moi, moi, moi ! Suis-je si égoïste que ça ? Mon sang bouillonnait de rage, dans mes veines. J'ai retiré mon regard de dehors pour le repporter sur la jeune fille. Elle me fixait de ses yeux rubis. J'avais envie de lui hurler à la gueule se que je pensais de ce monde horriblement stupide et égoïste. A quoi bon ? Je ne peux pas parler. Elle me posa simplement ue question. Mon prénom ? Typique, comme conversation mais c'est un bon début pour faire connaissace et ce changer les idées, non ? Attrapant le bout de papier blanc où était inscrit l'addition de m boisson, j'ai griffoné à l'arrière avec un stylo bille bleu qui traînait par là, les mots : Lynéis et toi ? On va pas se répéter tout de même ! Elle va comprendre, elle n'est pas idiote

J'ai tendu le bout de papier à la fille, san grande joie. Mon visage s'est refermé. Il est redevenu aussi impassible qu'avant, ce qui n'est pas étrage, en soi. J'ai posé mon coude sur la table et ai posé ma tête sur ma main. Je voudrais tant que le monde change... Hélas, je n'en ai pas le pouvoir. Si seulement tout le monde y mettait du sien... ce serait génial. Malheureusement, je sais qu'il y en aura toujours un pour tout foirer, pour tout faire tomber. J'espérais réellement que mes parents avaient mal. Mal de quoi ? D'avoir perdu leur enfant. J'espérais sincèrement qu'ils allaient regretter ce qu'ils m'avaient fait. Je pensais ça juste parce que j'étais nerveux et en colère. Lynn doit me chercher. Seule pensée qui m'est traversée l'esprit. J'ai fermé les yeux. Même si je me dispute souvent avec elle, elle reste ma seule famille et je l'aime tant. Ma vie serait monotone sans cette pile électrique sur patte. Intérieurement, ça m'a paru comique mais elle pouvait être très agaçante et devenir une vraie gamine. Elle qui n'avait eu aucun regrets d'avoir rejeté ses parents. Ne nous attardons pas sur le passé, voyons ! Vivons le présent tel qu'il est, en souffrant parfois, ce n'est rien...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drama Gastuken
# Black.END
# Black.END
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 22
Localisation : Tant que c' est loin de toi
Humeur : Happy malgré l' école!
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 06/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 16, Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Life in the Drama he' s don' t happiness in the world

MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   Mer 22 Oct - 16:08

Elle le regarda, il la regarda. Dans son regard on percevait une lueur de rage montrant qu' il voulait gueuler, crier à en s' arracher les poumons. Lynéis, de son prénom voilà ce qui fut marqué sur le papier avec après le prénom qu' elel avait peu entendu un " et toi ? " après tout questions réponses. Elle le fixa simplement et ouvra la bouche. Drama tourna son esprit, sa pensée attendant simplement de quoi répondre bien à la question. Son regard toucha la table comme si elle la brûlait puis releva son regard rubis, en soufflant un léger.

« Drama… Je suis Drama… »

Mais ne rajouta rien. La blonde garda son goût amer pour elle. Ses lèvres semblaient sèche mais ne craquelaient pas, leur couleur habituelle était si pâle qu' elle semblait juste rose pâle. Son regard ne se finissait pas. Elle le fixait toujours, sans décliner le regard ou quand elle s' en détache un moment ce fut pour observé le froid perlant sur la vitre. Mais à quoi ça servait? De toute manière elle s' ennuyait et cela se voyait dans ses yeux ternes. Repoussant son regard sur la tasse vide ou restait un petite flaque. Elle la contemplait silencieusement. Le goût amer la gagnait sa l' épuisait, ça la rageait, l' envie de jeter cette tasse, de se prendre la tête et de murmuré que la demoiselle se haïssait la morgneait silencieusement. Que le ciel s' achève dans le noir, elle se relève et tombe pour mieux regarder ses faiblesses. Le vent la choc et le froid la rend méchnat et sournoise. Ennuyée dans le sens ennuyant la bourrsouffle. C' est la vie qui la dérange, et la mort qui la laisse tranquille. Son regard pâlit devant la densité de cette lumière, balançant son regard sur chaque sphère qui la rend rageuse.


[ Hj. Hmmmpas d' inspi' pour ce post = / ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sample. [ PV Lyn' ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sample. [ PV Lyn' ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films qui sortent
» Men mesaj Jan Anri Ceyan voye pou tout ayisyen. Toutmoun Ladan l.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† __Beyond WONDERLAND. † :: † ___ WONDERLAND'S CENTER. † :: * SALON DE THE-
Sauter vers: