AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Ven 17 Oct - 18:21

OPINION
moi j'aime...

________________________________________________________________________

Moi j'aime la pluie. Moi j'aime la mer quand elle se déchaîne pour montrer sa colère. Moi j'aime quand les gens montrent leur vraie nature. En général, on se cache derrière un masque, de peur de recevoir des critiques blessantes et peu agréables sur soi. Moi, je trouve tout ça, simplement débile et grotesque. Pourquoi cacher ce que l'on est ? Nous sommes nés et nous serons toujours comme nous sommes. Je marchais sur la plage de Wonderland, flânant comme à mon habitude depuis des heures, alors que je devrais être en train de m'entraîner. S'entraîner... Oui, peut-être que c'était nécessaire mais j'ai tout de même le droit de me reposer de temps en temps, non ? Sachons que mes temps en temps veulent dire 80% de mon temps. Je n'aime pas me stresser pour des choses futiles. Je veux juste attraper l'étoile dans mes mains, puis la relâcher sans rien en faire.

M'asseyant sur le sable encore chaud de la fin de la journée. Je regardais le soleil se coucher tout en douceur. Le vent était agréablement frais en ce jour d'été. Mug' vint tournoyer autour de moi, comme à son habitude. Il faut dire que des fois, cette boule d'or me donnait le tournis, à tourner comme ça sans cesse. Moi, j'aime les choses bizarres, qui ont pleins de secrets, qui sont mystérieux ! Moi, j'aime l'aventure, j'aime la peur et le danger. Malgré tous ça, je déteste une chose. Les araignées. Beuh, quels êtres moches ! Je sais, c'est étrange de la part d'une fille aimant le danger mais je suis comme ça, et c'est pas autrement, na !

Je repensais à Lynéis, que j'avais laissé en plan. Le pauvre, je crois qu'il va m'en vouloir. J'ai fermé les yeux pour sentir le vent sur ma peau. Je crois que je m'inquiétais pour rien du tout. Mug' ne cessait de tourner en rond, provoquant des petits cliquetis robotiques insupportables. Fronçant les sourcils de mécontentement, je l'ai attrapé par sa queue et l'ai laissé pendouiller en l'air. J'ai ouvert un œil, le regardant de biais.

- T'as pas bientôt fini de gesticuler ?

- Danger, danger !

Sa voix robotisée m'étais apparue comme apeurée. De quoi avait-il peur, au juste ? Je me posais pleins de questions, sur le comportement de ma chose volante. J'ai retiré ma veste noir en jean, laissant le temps à l'air frais de se promener sur mes bras désormais nus. Je l'ai mise derrière ma tête, puis l'ai posée sur le sable doux et chaud. Mais en m'allongeant, je vis une ombre. Masculine ou féminine ? Qu'importe, elle me dérangeait. Dans un grognement agacé, j'ai dit :

- Excuse-moi, ça te dérangerait de te déplacer d'un mètre ou deux ?

Mmh... Charmant. Voilà que je me faisais polie. Vous n'aviez pas compris ? C'est de l'ironie. [Non, je ne vous prends pas pour des cons xD] L'ombre ne bougea pas d'un centimètre. C'est seulement quand je me suis retournée que la personne fit un pas en arrière. J'ai levé les yeux, voyant la personne qui me dérangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Ven 17 Oct - 18:53

Un peu d'air frais ... après ce voyage périlleux, il en avait bien besoin. Et pourtant, aller à la plage, ce n'était peut-être pas la bonne solution ... Il s'était juré de trouver un autre moyen de transport, s'il devait repartir ... Et ce ne serait sûrement pas par les flots.
L'homme escaladait des rochers, histoire de se maintenir en forme. Maintenant qu'il était hors de la ville, il avait pris la liberté de reprendre pistolet à la cuisse et couteau à la poitrine. Cela lui donnait un certain réconfort dans un monde qu'il ne connaissait pas encore.
Ah, l'air de la mer ... y a pas à dire, ça fait du bien, tout de même. Kenshin se trouvait en haut d'une falaise et il aimait l'odeur de l'air qui lui fouettait le visage et s'engouffrait dans ses vêtements. Il inspira à fond. Puis il posa son regard sur l'horizon : d'abord sur la mer et sur les vagues qui venaient s'écraser en bas de la falaise dans un vacarme assourdissant, puis vers la plage. Et là, il remarqua que quelqu'un marchait, seul.
D'ici, il aurait pu sniper la personne sans que ça s'entende. Mais bon, il n'était pas là pour tuer cet inconnu, il était juste là pour prendre l'air. C'était juste un réflexe que d'analyser ce qui pourrait - ou non - être possible en tant que tireur d'élite. Merci, père, pour cet héritage ... Il était presque condamné à agir ainsi. Mais il s'en foutait un peu. Ici, c'était le Nouveau Monde pour lui ... Sans militaires àses trousses.
Kenshin ouvrit son sac. Il en sortit une paire de puissantes jumelles. Autant savoir de qui il s'agissait ...
Tiens donc, une femme. Bah, c'était pas si étonnant, après tout. Les femmes aiment bien ce genres de balades, il parait que c'est très ... Romantique. Enfin, il pouvait toujours penser, il n'avait aucune expérience en la matière. M'enfin ... Il savait quand même différencier une femme d'une autre, selon sa beauté, son caractère ...
Pour l'instant, il ne pouvait voir que le physique ... Et quel physique ! Enfin, pas exceptionnel, mais ça avait tout de même un certain charme. (sachez que Kenshin ne mate pas, ce n'est pas un pervers ... Là, il prend juste des renseignements. *crève*)
Cette femme était plutôt une fille, d'environ seize ou dix-sept ans, pensait-il. Envrion une tête de moins que lui, de fines lèvres, des yeux couleur d'ambre mais assez inexpressifs, et une chevelure vert pomme ... Assez original. Peu courant. Il aimait bien la démarche de la jeune femme, qui ajoutait une certaine touche à la personne.

Le soleil commençait à se coucher lorsque Kenshin descendit de la falaise. Il avait pris une décision : il irait faire connaissance avec la fille, un peu plus bas. Un allié serait le bienvenu, dans un monde où il ne connaissait pratiquement personne ...
Entretemps, la fille aux cheveux verts sétait allongée. Il arriva derrière elle, observant un moment son visage. Elle était plutôt jolie, oui.



- Excuse-moi, ça te dérangerait de te déplacer d'un mètre ou deux ?

Mince ... Il ne bougea pas, un peu surpris. Mais lorsque la fille se retourna et le fixa, il ne put s'empêcher de faire un pas en arrière tout en se grattant le crâne, en-dessous de sa casquette ... Il n'était pas doué avec les filles.
L'air gêné, il parla.


- Euh ... Salut. Je m'appelle Kenshin Kurogane, et tu m'avais l'air seule ... Je ne sais pas si c'est très prudent. Enfin, je ne connais pas encore assez bien le coin ...

On pouvait presque voir la sueur perler sur son front ... Décidément non, il n'était pas doué avec les femmes.
Il ôta sa casquette, puis demanda :


- ... Je peux m'asseoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Ven 17 Oct - 21:40

UNIVERS
all is strange...


________________________________________________________________________

La personne qui me faisait de l'ombre était un homme. Plus âgé que moi, cela se voyait. Quoique, c'est plutôt pour moi que c'est normal. J'ai toujours eu des rencontres avec des personnes plus âgées de moi... Bref, depuis le début de ma balade, je m'étais sentie observée. Peut-être était-ce lui. Passons, ce n'est pas ça le plus important. Il était affublé d'une casquette, s'était grattouiller derrière la tête, l'air un peu confus. Quel drôle de personnage. J'ai arqué un sourcil. La mine pas si expressive que ça. Il se présenta. Ouah, pas très futé le gars. Et si j'étais son ennemie ? J'aurais très bien pu le descendre au moment où il était si confus que ça. Je me suis assise normalement, c'est-à-dire par sur le ventre, ni sur le dos, non, sur les fesses. Comme toute personne l'aurait fait, non ? Disons que je ne suis pas comme tout le monde, personne ne l'est.

- Imagines que je sois ton ennemie, j'aurais pu te descendre maintenant ! répondis-je avec un sourire narquois.

Bah, ce n'était pas vraiment mon genre de parler si directement alors que je ne le connaissais pas. De toute façon, j'ai toujours eu cette réaction avec les gens, que je les connaisse ou non. Pour moi, cela ne faisait pas de différence. Une goutte de sueur, je crois, perlait sur sa tempe droite. Serait-il gêné ? Non, impossible. Je n'avais jamais vu de garçon timide et encore moins gêné de parler avec une fille ! Quoique, je ne connais pas tous les garçons du monde. Peut-être est-ce le destin qui a voulu que je ne rencontre que des hommes au tempérament... hum... enfin, qui se font un plaisir d'être en compagnie d'une fille. Je sais, c'est très vague mais bon, je peux pas faire mieux.

Il ôta sa casquette, toujours cet air confus sur son visage. Je le regardais droit dans les yeux. Pourquoi regarder autre part ? D'une voix que je pris pour timide, il me demanda s'il pouvait s'asseoir. Mais bon sang ! Il faut oser dans la vie. Moi, je ne demande jamais l'avis des autres pour faire quelque chose. Vous me qualifieriez surement de rebelle, hein ! Et bien, à vrai dire, vous n'avez pas totalement tort... Je prends juste la vie du bon côté, sans frontières. En faisant une grimace mécontente, je l'ai fixé de mes yeux de loup. Envoûtants, inexpressifs, perçants.

- Demandes pas. Si tu veux faire quelque, te poses pas de question, fais-le, c'est tout !
dis-je en guise de réponse.

Sérieusement, à quoi cela sert-il de demander quelque chose alors qu'une étendue de roche broyée s'étend sur des kilomètres et des kilomètres ? Il y a bien de la place pour deux personnes ! Comme si cette plage m'appartenait... Je ne comprends pas vraiment la réaction des gens, ni même celle du monde entier, voir même l'univers. J'exagère ? Peut-être mais c'est ce que je pense, et c'est pas autrement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Ven 17 Oct - 22:04

- Imagines que je sois ton ennemie, j'aurais pu te descendre maintenant !


Cette phrase l'avait piqué à vif, mais il essaya de ne pas en tenir compte. Après tout, si elle avait été son ennemie, elle serait morte depuis longtemps ... Depuis l'instant où il avait aperçu sa silhouette se découper sur le sable de la plage. Mais il faut avouer que cette fille semblait avoir du caractère.
La fille se redressa en position assise et le fixa de ses deux yeux d'ambre ... Il se sentit de plus en plus mal à l'aise. Son regard était si froid mais en même temps si envoutant ... Il secoua la tête un bref instant pour reprendre ses esprits.



- Demandes pas. Si tu veux faire quelque, te poses pas de question, fais-le, c'est tout !


Ah, les femmes ... Elles croient vraiment que ça fonctionne comme ça ? Et puis, donner des ordres à un vieux ... Enfin, pas si vieux que ça.
En réalité ... Kenshin avait posé cette question qui semblait stupide pour une raison bien précise, raison qu'il s'empressa d'expliquer.


- En fait ... Je t'ai demandé ça tout simplement parce que tu voulais peut-être rester seule ... Tu sais, la compagnie d'un homme n'est pas toujours la bienvenue ... Mais si ça ne te dérange pas ...

Il s'installa à la gauche de la jeune fille. Il se sentait bizarre ... C'est comme si elle avait l'autorité dans cet échange. Bon sang, tu es un homme, reprends-toi ! Tu es sûrement plus vieux qu'elle, ne te laisse pas faire !
Oui ... Mais ce garçon-là n'est pas macho, et en plus il est timide envers les filles ... Tiens, j'ai pas écrit ça dans ma fiche. Faudrait que je la complète, j'étais mort quand je l'ai écrite ... Quoi ? Je suis HS ? Ah, pardon.
L'homme aux yeux noirs n'osait plus croiser ceux d'ambre de la fille assise à ses côtés. A la place, et pour éviter tout contact, il fixait la mer. Mais quelque chose le tracassait un peu ...


- Sans vouloir être indiscret ... Comment t'appelles-tu ? Je suis assis à côté d'une parfaite inconnue, et je ne sais même pas comment la nommer ...


Il transpirait de plus en plus. Ah, ça, non, il n'était vraiment pas doué avec les filles. Lui qui était complètement maître de sa personne lorsqu'il était derrière un fusil se retrouvait sans moyens face à la gent féminine ... Comme quoi, ce n'est pas un si mauvais garçon.
En ce moment même, il se sentait maladroit et surtout très stupide ... Il connaissait un moyen pour le déstresser, mais mieux valait ne pas déballer l'artillerie ...
Ouais, son truc, c'est de bricoler ses armes. Ça lui vide entièrement l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Sam 18 Oct - 20:50

RIRES
tu comprends pas ? Pas grave !



________________________________________________________________________

Gné ? La bonne blague, comme si la compagnie d'un homme pouvait me déranger. J'étais partie d'un rire sonore mais claire, pas trop fort mais qui était cristallin. Cet homme me faisait rire, je dois bien l'avouer mais en quoi ? Je ne savais pas trop. Peut-être à cause de sa façon de dire les choses. J'avais une vague impression qu'il était mal à l'aise, qu'il n'arrivait pas à trouver ses mots. 'fin, peu après ma réponse très directe, il répondit tout aussi tôt. Il s'était assis à ma gauche. J'ai eu l'impression qu'il allait faire un malaise. Quel étrange personnage. Je le regardais toujours droit dans les yeux mais il les baissa, puis les détourna vers l'océan, vers l'horizon. Intimidé ? Apparemment... Étrangement, ça me troublait.

Mug' ne cessait de stagner derrière mois, fixant le dénommé Kenshin. Fatiguée, je me suis rallongée sur le dos, croisant mes mains et mes mains derrière la tête. Je fixais les nuages en me perdant dans les pensées. Que fait Lyn', en ce moment ? A la maison en train de faire de la musique ou bien en train de boire un thé bien chaud ? Je m'inquiétais vraiment pour rien. J'ai fermé mes yeux de loup, pour ensuite les réouvrir à une question de l'homme assit à côté de moi qui, disons la chose comme elle est, avait totalement disparu de mon entourage. Certes, je ne m'étais pas présentée. Quelle jeune fille polie, je suis, franchement ! J'ai continué à contempler le ciel, virant du orange violacé au bleu de la nuit. Quelques étoiles se faisaient voir, scintillantes dans la presque nuit. J'ai attendu un petit moment avant de lui répondre. Je lui dis mon 'vrai' prénom ou mon surnom ? Bah, je n'ai jamais donné mon véritable prénom à qui que ce soit !

- Lynn...

J'ai bâillé. De fatigue ? Non, d'ennui, plutôt. J'avais envie de quelque chose d'étrange, d'imprévisible. Je m'étais demandée, toute la journée durant, ce que la vie allait me réserver. Finalement, cela n'avait été rien d'extraordinaire, c'était plutôt banal. Cet homme, allait-il me surprendre ? J'aimerais bien. Je ne refuse jamais un défi et encore moins une surprise. Intérieurement, je me disais que j'étais folle. Ah ! Lyn aurait surement dit que ce n'était pas faux. A cette pensée, j'ai souris, puis suis encore partie d'un rire cristallin et sonore qui se répercuta entre les falaises bordant la côté de Wonderland. Effectivement, ce n'était pas compréhensible mais rien que de voir la tête de Lyn me faisait rire. Je n'ai pas fait attention à Kenshin, qui devait surement me regarder bizarrement. Mes longs cheveux vert pomme ondulaient autour de mon corps, donnant pour illusion que je flotte dans une mer de pommes vertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Dim 19 Oct - 1:21

Elle s'était mise à rire ... Mais pour quoi au juste ? Se moquait-elle de lui ? Si c'était le cas, c'était vraiment pas drôle ... Il perdait tous ses moyens face à une fille ... Et quelle fille ! Jeune, jolie ...
Kenshin, du coin de l'œil, vit la fille changer de position. Il n'avait toujours pas remarqué la 'chose' qui l'accompagnait ... Enfin, ce n'était pas si important. Du moins, pour l'instant.
Elle semblait contempler les étoiles ... Il tenta un regard furtif vers elle.


- Lynn...


Quel étrange prénom ... Enfin, ce devait sûrement être un surnom ... Cela n'éclaircissait en aucun cas le mystère de cette jeune femme. Lynn ... Cette fille qui riait encore maintenant ...

- Ce n'est pas drôle, tu sais ... C'est ...

Il la regarda. Elle riait, ses cheveux volant tout autour d'elle. Cela donnait une impression pour le moins ... Comment dire ... Il gardait ce qu'il pensait pour lui, mais il lui trouvait un certain charme, une certaine beauté ... Enfin, les femmes avaient toujours un drôle d'effet sur lui. Elles étaient toutes plus belles les unes que les autres.


- Tu es ...

Non, il ne fallait rien dire ! Suffit ! Il s'exposait beaucoup trop ... Qui voudrait entendre les pensées d'un jeune homme complètement paumé ?

- ... Très jolie.

Et voilà. Boulette. Le truc à pas dire. Il n'éprouvait pas grand chose à ce moment précis, si ce n'était une grande gêne. Machinalement, il tritura sa casquette couleur sable. Non, vraiment, il était horriblement gêné.

- Désolé, je ne voulais pas ... Non, c'est stupide !

Mais quel con ... Il s'empêtrait de plus en plus, il suait à grosses gouttes, son regard allait du sol à la jeune fille, de la jeune fille au sol ... Ah, je m'amuse, j'aime bien le foutre dans une sale situation, le Kenshin.
En tout cas, ça n'allait pas fort. Tête basse, il fixait le sol, sûrement en se disant "mais quel con !". Et il y avait de quoi. C'était assez mal vu, selon lui, d'exposer ses pensées ainsi ...


[HJ] Désolé pour le post bidon, mais je suis un peu HS, et la Despé n'arrange rien. [/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mar 21 Oct - 16:57

ETOILE FILANTE
fait un voeux.


_______________________________________________________________________________________________________________________

Il me regarda bizarrement. Me voyant rire, j'ai vraiment cru, au début, qu'il allait me sauter à la gorge pour m'achever. Mais cela n'en n'était rien. Il se contenta juste de détourner le regard. S'il tenait réellement à savoir mon vrai prénom, il n'aurait qu'à demander, je ne le ferai pas de mon plein gré, en tout cas. Je pensais ça mais, avait-il au moin compris que cela n'était qu'un pseudo ? Je supposais que oui, il n'était pas né de la dernière pluie, tout de même. Avait-il aussi remarqué Mug' qui se cachait derrière mes cheveux ? Je n'en avais pas l'impression. Cet homme avait piqué ma curiosité, c'est dire.
Quand je suis repartie dans mon délire solitaire, il m'a jeté un regard furtif que j'ai fait mine de ne pas voir et il a dit avec une voix qui se voulait un peu timide, puisque qu'il faisait quelques petites pauses entre chaques mots, une phrase qui voulait transmettre que ce n'était pas très gentil que je... que je quoi ? Et bien en fait, il n'a pas terminé sa phrase. Il semblait nerveux, presque au bout de faire un malaise. Je n'avais jamais vu ça chez un homme... C'était vraiment troublant pour moi, je ne saurais vous décrire ce que je ressens vis-à-vis de lui.

De toute manière, il n'a jamais fini sa phrase de départ et en a relancé une autre. Comme pour la précédente, il l'a laissé en suspens et a fixé l'horizon. Il s'est retourné pour enfin finir sa phrase par un : très jolie. Surprise ! Oh que non, je ne l'ai pas caché. Je suis même relevée d'un coup. Je l'ai regardé avec de grands yeux étonnés. Peu après, il s'est excusé. Bizarrement, en prnoncant ces excuses bidons, j'aurais pété une durite et me serait mise à lui faire tout un charabia pour ça. A la place, j'ai éclaté de rire. Ce dénommé Kenshin me donnait une impression bizarre mais cela m'intriguait au passage. Sans doute cela allait-il commencé à le véxer et à l'agacer. Mais moi, pour la première depuis Lyn sûrement, je n'avais jamais ri devant un homme, surtout quand il ne comprenait pas pourquoi. Mugen tournoyait autour de moi avec un battement d'ailes affolés. Mais quest-ce qu'elle avait encore, cette boule d'or volante. Déjà qu'elle m'avait fait un peu peur en criant danger, à l'arrivée de cet homme... Qu'est-ce qu'il me réservait, une fois de plus ? Je ne savais pas. Gnagnagna, je commence à faire comme mon cousin, ne rien savoir... Reprendsè-toi, bon sang !

Je me suis rapprochée de lui et lui ai posé ma main fine et un peu froide sur son épaule. Avec un grand sourire, je crois que je voulais lui faire comprendre que je ne me moquais pas de lui. Il rougissait légèrement. Il ne devait pas être très à l'aise en compagnie de la gente féminine. D'une voi enjouée, je lui ai dit :

- T'es un homme bizarre ! Tu me fais beaucoup rire... !

Moqueuse ? Non, je ne voulais pas qu'il pense ça. J'ai reporté mon regard sur la mer et le couché de soleil. Que c'était beau... De toute ma vie, je crois que je n'ai jamais vu une aussi belle fin de soirée. J'ai replié mes genoux, les ai entourés de mes bras et ai posé ma tête dessus. Des frissons parcoururent mon corps à plusieurs reprises. Il commençait à faire frais. J'ai attrapé ma veste en jean et l'ai posé sur mes épaules. Bizarrement, j'avais encore froid. Tout d'un coup, une étoile vit déchirer le ciel de sa lumière blanche. Un voeux, fait un voeux Lynn ! Mais quoi ? Je ne savais pas trop. J'hésitais. Etrangement, j'ai souhaité que cette soirée soit bien et remplie de surprise. J'ai de nouveau regardé Kenshin et lui ai proposé d'aller marcher sur le sable encore tiède, avant qu'il ne se refroidisse complètement. En me relevant, Mug' est passé entre mes jambes et m'a fait perdre mon équilibre. Je tombais. Allais-je tomber sur le sable ou allait-il me rattraper ? Pour ma part, je préférerais tomber sur le sable, plutôt que de déranger ce pauvre homme qui me supportait depuis une certain temps déjà.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mar 21 Oct - 20:28

Lynn se releva d'un coup. Elle semblait surprise ... Mon vieux, t'as fait une boulette !
... Ou pas.
Et c'est reparti ... Encore un éclat de rire, qui ne fit qu'accentuer la rougeur du teint de Kenshin. Vraiment pas doué, comme garçon.
Il lui jeta encore un coup d'œil à la dérobée. Quelque chose qu'il n'avait pas remarqué avant attira son attention : une petite créature dorée qui voletait autour de Lynn ... elle ne semblait pas hostile, mais il faut avouer que ça sortait du commun pour notre petit (!) Kenshin.
Une main entra en contact avec son épaule. Légère. Un peu froide, peut-être. La jeune fille lui faisait un grand sourire ... Sourire qui voulait dire beaucoup de choses. Amusement ? Compassion ? Peut-être. Démenti ? Possible.


- T'es un homme bizarre ! Tu me fais beaucoup rire... !

Allons donc. On avait pas remarqué ... M'enfin, c'était du bon côté. Pas de moqueries ... Cette 'révélation' n'eut pour effet que de le faire rougir un peu plus ... Il allait vraiment finir 'rouge comme une tomate', comme le dit l'expression. Mûre à souhait.
Elle reporta son regard sur l'horizon, les bras autour des jambes. Elle frissonnait légèrement. Malgré la veste qu'elle venait d'enfiler.
En tant qu'homme bien élevé, il se devait de la réchauffer, sans toutefois l'offenser ... Mais il n'en eut pas le temps. Lynn venait de lui proposer d'aller marcher un peu ... Il acquiesca d'un signe de tête. Sa compagne se releva ... Pour chuter. Il n'en avait pas vu la raison, mais il se précipita vers la jeune fille pour la retenir avant qu'elle ne se fasse mal.
Maintenant entre ses bras, il la regarda droit dans les yeux ... Et se remit à rougir.


- Fais attention ...

Il n'avait pas dit ça sur un ton de reproche, mais avec une voix douce malgré ses tons graves. Un moment passa ... Il la tenait toujours. Se rendant compte qu'il était sûrement entrain de faire une autre connerie, il la relâcha ... On pourrait penser des choses s'il la tenait trop longtemps contre lui. Et puis, elle ne voulait peut-être pas de cette situation.
Il enleva son sac puis sa veste, et passa cette dernière sur les épaules de Lynn. Elle aurait moins froid, du moins l'espérait-il. Il pensait avoir bien agi. Après tout, ne devait-il pas aider son prochain ? En particulier une femme ?
Ah, les femmes ... Question délicate. On sait rarement ce qu'elles veulent et encore moins ce qu'elles pensent.
Kenshin planta à nouveau son regard noir dans celui d'ambre de Lynn. Mauvaise habitude, qui avait le don de le faire rougir. Mais il se devait de regarder ses interlocuteurs dans les yeux. C'était malpoli de ne pas regarder la personne avec qui on parle.


- Tu veux toujours marcher ? demanda-t-il avec un sourire timide.

C'était bien ça qu'elle voulait, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mar 21 Oct - 21:32

WALKING
yes, of course !


_______________________________________________________________________________________________________________________

Biiiiiip, perdu. Je suis tombée comme une pierre dans les bras de Kenshin. Je ne dis pas que c'était moins ammorti que le sable, ça a été une réception douce. Il m'a gardé dans ses bras pendant plusieurs minutes, me fixant de ses yeux noirs. La cause de ma chute ? De ce stupide robot de Mugen, pardis ! Il a rougi, une fois de plus. Il a détourné son regard pour ensuite me dire de faire plus attention. Certes, je me devais de le faire. Il me tenait toujours, moi encore étonnée de ma chute idiote. Il a fini par me relâcher. Je me suis relevée avec peine, ayant un peu mal au bas du dos mais je n'étais pas en danger de mort non plus. Je me suis baissée pour prendre mes chaussures mais, quand je me suis relvée, je sentis quelque chose se poser sur mes épaules. En tournant doucement la tête, je vis que Keshin avait enlevé sa veste pour me les mettre sur mes épaules. Alors comme ça, ça se voyait tellement, que j'avais froid ? Intérieurement, je me suis sentie un peu bête. Il allait peut-être attraper froid...

Il m'a regardé droit dans les yeux, sans vaciller, cette fois-ci. J'ai souris. Il rougissait encore. Mug', pour tout casser, se planta devant moi et me fit reculer de trois bon pas. Il se rapprochait de plus en plus de moi. Mais qu'est-ce qu'il avait à la fin ? Il voulait gâcher ma soirée ou quoi ? De sa voix robotisée, il disait sans cesse le mot 'danger'. Gnagnagna, il radote encore la même chose. Plaquant mes mains sur mes oreilles pour ne plus l'entendre, je le suis mise à marcher vers mes chaussures que j'avais laissé à terre. J'ai osé enlevé ma main de l'oreille droite mais, erreur, ce n'était pas bon. Mug' se posta une fois de plus devant moi et cria encore une fois le mot 'danger'. Autant dire que j'ai pété une durite ! Je me suis mise à courir vers Kenshin. Il m'a demandé si je voulais toujours aller marcher sur la plage.

- Oui, oui, oui ! Je veux marcher ! ai-je répondu en le tirant par le bras.

J'ai pris sa main, puis l'ai mise dans la mienne tout en courant, Mug' sur mes talons. Il criait toujours le même mot. Je riais d'amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mer 22 Oct - 14:22

[HJ] Keshin ? Manque pas une lettre ? XD [/HJ]


Alors que Lynn tentait de récupérer ses chaussures, la petite boule dorée revint flotter autour d'elle, n'arrêtant pas de crier 'danger'. Danger, oui, mais
quel danger ? Kenshin regarda autour de lui. Il n'y avait rien ... Il ne comprenait pas. Fallait-il rester vigilant, ou bien ... ?
Lynn courut vers lui et lui attrapa la main. Elle continua de courir, et il dut courir à sa suite pour ne pas tomber. La chose brillante continuait de les suivre en criant le même mot, mais la jeune fille ne s'en souciait pas le moins du monde ... A vrai dire, elle riait, même. Elle ne s'en souciait pas, alors pourquoi s'en soucierait-il ?
Un sourire étira ses lèves, et il prit du plaisir à vivre l'instant présent. Les cheveux verts de Lynn flottaient devant lui, libres comme l'air. Ils couraient tous deux sur le sable fin de la plage, avec en arrière-plan le soleil couchant qui étirait leurs ombres. Ils étaient comment dire ... Heureux ? Sûrement. Heureux dans l'insouciance ...
Pour la première fois depuis longtemps, Kenshin rit d'un rire franc et joyeux. Pas d'un rire nerveux ou forcé ... Non, il était heureux. Elle menait la course, il suivait. Comme si rien ne pouvait les arrêter.L'air frais leur fouettait le visage, leur donnant des couleurs. La mer leur léchait les pieds. Leurs ombres dansaient ... A travers ce moment de joie, Kenshin apprenait à connaître un peu mieux Lynn. Elle était franche, et ça se voyait. Mais elle était aussi chaleureuse quand elle le voulait.




[HJ] Non, décidément, j'ai pas d'inspi pour ce post ... Désolé. [/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mer 22 Oct - 16:03

ETOILES
loupiottes volantes.


_______________________________________________________________________________________________________________________

Quelle sensation magnifique. Le vent sur ma peau, faisant voler mes cheveux. L'eau à mes pieds, les châtouillants avec délicatesse... C'était tout simplement merveilleux. Le soleil couchant allongeait mon ombre et celle de Kenshin. Je n'aurais pas pu rêver mieux, comme soirée. Une rencontre sur la plage, avec un couché de soleil, des étoiles montrant le bout de leur nez une par une, illuminant le ciel comme des lampes qu'on aurait accrochées sans corde. Le grand Soleil commence à aller se coucher pour laisser place à sa jumelle, la Lune. Il paraît que ce n'est pas si différent de Wonderland, la Terre. Lyn m'a dit que c'était pareil qu'ici. Que le Soleil et la Lune échangeait les rôles. Il y a aussi une nuit et un jour. Des centres commerciaux, des cinémas et tous ce qui se trouvent ici. La seule chose qui change, c'est que les Terriens n'ont pas de pouvoirs. Je me souviens que...

&_________Flash Back

Les Terriens n'ont pas de pouvoirs.

- Comment qu'ils font pour se défendre ? avait demandé Lynn à son cousin.

Y'a pas de monstres.

- Heiiiiiiiiiin ?! Mais ils s'ennuient pas ?! demanda encore la jeune fille, les yeux écarquillés de surprise.

Nous avons d'autres occupations.


- Comme quoi ?

Arrêtes de poser des questions...

Fin Flash Back_________&


Je me suis arrêtée, mon compagnon de course par la même occasion. On s'est étendus sur le sol, respirant à grande bouffée d'air, pour reprendre une respiration normale. J'ai étendu mes bras en croix, fixant le ciel étoilé de mes yeux de loup. J'ai fermé les yeux. Ma main était toujours dans celle de Kenshin, sans que je le remarque. Tournant ma tête, j'ai remarqué que nos visages étaient près. En souriant, je lui ai demandé :

- Est-ce que c'est aussi jolie, la Terre ?

Question stupide, hein ? Je n'en savais rien. Une fois, juste une fois. Je voudrais voir la Terre et y poser les pieds. Peut-être ferais-je ce voeu quand j'aurais attrapé l'étoile. Il devrait me prendre pour une folle, à parler de ce sujet comme ça... On est sur Wonderland, un univers semblable aux Terriens mais si différents. Ils n'ont pas à ce soucier de la mort qui les peuvent les guetter jour et nuit...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Mer 22 Oct - 18:44

Kenshin, toujours entraîné par Lynn, s'arrêta en même temps qu'elle. Ils tombèrent tous les deux sur le sable de la plage, essoufflés. Elle lui tenait encore la main ... Et sa main rejoignit les siennes lorsqu'elle mit ses bras en croix. Et allez, un coup de rouge en plus !
... Lynn tourna sa tête vers lui. Il fit de même. Ils étaient très proches ...



- Est-ce que c'est aussi jolie, la Terre ?


Pendant quelques secondes, il ne sut quoi répondre. Il pensait que tous ceux qui vivaient ici venaient de la Terre ... Il réfléchit, puis sourit.


- Oui ... Et non. La nature est belle, mais ce que les humains ont fait, les villes ... Elles ne sont pas si belles que ça, sauf au coucher du soleil ... Comme maintenant.


Il continua de fixer Lynn. Oui, les villes à la tombée du jour, sur le toit d'un immeuble ... La chaleur de la journée qui remonte ... La pollution, aussi. Les ombres des gratte-ciel. Les lumières qui s'allument ...


- Ca a un certain charme.


Sur Terre, il n'y avait pas d'aussi jolies filles ... A moins qu'il ne soit trop pressé pour les regarder ? Trop soucieux de se faire discret. Toujours en fuite.


- La Terre est belle lorsque tu es libre.


Il n'en dit pas plus. Il préférait laisser planer une aura mystérieuse sur son passé ... Car son passé, c'était aussi la Terre. Un passé douloureux, qui avait laissé la mort dans son sillage. La mort, et un enfant avec une arme. Mais il s'était battu, jour après jour. Il n'avait jamais appuyé sur la gâchette contre lui-même. Il aurait pu, mais non. Il tenait à la vie, car la vie, c'était aussi des instants comme celui-là.


- Je ne me souviens pas d'avoir vécu d'aussi beaux instants sur Terre, murmura-t-il pour lui-même.

Son regard se perdit dans les étoiles.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Jeu 23 Oct - 12:50

UNIVERS
la nature est bien faite.


_______________________________________________________________________________________________________________________

La nature... Oui, celle qui en est la création a du faire un merveilleux travail. Mais n'est-ce point comme ici ? Il y a bien de la nature, de la faune et de la flore magnifique. Je ne pensais pas que quelqu'un d'autre que que moi dise du mal de son monde, son univers. Et bien oui, Wonderland est un monde à critiquer. Sans cette étoile, il n'y aurait pas de guerre. Mais sans elle, beaucoup de personnes se retrouveraient sans rêve, sans but précis. Peut-être erreraient-ils dans les abîmes des ténèbres, cherchant quoi accomplir dans leur vie monotone, seulement rythmé par le bruit de leur coeur, battant pour Dieu sait qui. Kenshin m'a dit que la ville n'était pas si attrayante que ça, mais qu'elle était tout de même belle lors d'un couché de soleil. Comme en ce moment ? Peut-être... Alors comme ça, l'homme avec qui je parlais et partageais ma soirée venait de la Terre. Comique. Une personne paumée sur un monde nouveau et une autre qui cherche à en savoir plus sur un autre monde.

Il m'a regardé droit dans les yeux, en rougissant toujours autant. Il me précisa que son monde est beau que si on est en liberté. Que voulait-il dire par là ? Que les Terriens ne sont pas autorisés à faire ce que bon leur semble ? Dans ma tête, je me disais qu'il ne vallait mieux ne pas poser cette question, peut-être de peur d'en faire trop. Il a tourné son regard vers les étoiles, moi aussi. Le ciel devenait de plus en plus sombre et les étoiles semblaient briller de plus en plus fort, comme si elles ne voulaient pas que le monde entier, peut-être incluant la Terre, ne sombre dans les ténèbres éternelles... Il murmura une phrase que je pus à peu près dicernée. Cette phrase disait qu'il n'avait jamais vécu un aussi beau moment sur son territoire d'origine, d'après ce qu'il se souvenait. Ma main toujours dans la sienne, je l'ai retiré doucement, me relevant pour m'asseoir en tailleur. En regardant l'océan qui s'étendait à l'infini devant moi, sans frontières, je me suis jurée d'aller voir la Terre, un jour.

Mug' se rapprocha de nous, calmement. Je soupçonnais une mauvaise blague de sa part mais il ne fit rien. Comportemant étrange, pour ma part. Je me suis relevée, époussetant mes habits du sable qui s'y collait. Soudainement, mon ventre s'est mis à gargouiller. Oups' ! J'ai mis ma main droite dessus en la regardant bizarrement. Je me sui retournée et ai dit d'une voix enjouée :

- Ca te dirait d'aller manger un bout, je commence à avoir la dalle !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   Jeu 23 Oct - 20:15

Un silence.
La main de Kenshin se retrouva à nouveau libre. Mais il ne bougea pas.
Silence ...
Lynn se leva. En avait-elle marre ? Ou changeait-elle simplement de position ? On s'en fout, me direz-vous. N'empêche que son estomac se fit entendre.
Ce fut au tour de Kenshin de rire. Vengeance ! ... En fait, non. Il riait de bon cœur. La situation était pour le moins comique : un grand silence brisé par l'appel du ventre.
Lynn lui proposa d'aller manger un morceau ... Oui, mais où ça ? Bah ... Elle connaissait mieux le coin que lui, alors elle mènerait - encore une fois - la marche.
Il se releva et se retrouva face à Lynn. Vu comme ça, sans mouvement, elle était plutôt petite. Il devait baisser les yeux pour regarder les siens. M'enfin. Les petites choses sont mignonnes.


- Pourquoi pas ?

Allons-y gaiement ! tant pis s'il ne connaissait pas le coin. Il prit la main de Lynn dans la sienne, et avança à grand pas dans une direction aléatoire. Un bon coup pour se perdre, mais tant pis. Il se sentait bien. Il se sentait prêt à faire une connerie.
Pour une fois, ça change. Ces derniers temps, il afvait été beaucoup trop sérieux. C'était une sorte de 'libération' ... Il inspira un grand coup, l'air frais venant rafraichir ses poumons encore chauds de la course de tout à l'heure.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi, j'aime... la plage. [PV Kenshin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† __Beyond WONDERLAND. † :: † ___ WONDERLAND'S AREA. † :: * PLAGE ;-
Sauter vers: