AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]   Ven 24 Oct - 21:27

MANGER
le méga menu est de moi !


_______________________________________________________________________________________________________________________

Il avait ri, j'y croyais pas ! Au début, je me suis sentie bête et gênée, mais par la suite, je me suis retournée pour lui tirer la langue. Avant que mon ventre ne gargouille comme un taré, il y avait eu un silence qui était rythmé par nos respirations sacadées. Quand je lui ai proposé d'aller manger un morceau, il n'avait pas l'air contre mais ne savait surement pas où aller. Ah oui, il était de la Terre. J'oubliais sans cesse ce léger détail qui avait sans doute beaucoup d'importance. Aucune importance, à ses yeux. Il se leva de toute sa hauteur. Obligé de baisser ses yeux pour voir les miens. Et tient, prends-toi ça dans les dents, Lynn ! Tss, encore quelqu'un de plus grand que moi, cela devenait une habitude à force. Dans ma tête, je me suis jurée qu'un jour, je leur rendrai l'appareil en les dépassant tous. [xD] Même si cela paraissait irréalisable, je m'entêtais à me le dire.

Let's go ! Kenshin m'a prit par la main et m'a entraîné Dieu sait où. Destination inconnue. Connaissait-il un resto, quelque part ? Non, j'avais plutôt l'impression qu'il marchait à l'aveuglette. Sa main était chaude et semblait dégagée une aura chaleureuse et timide. Enfin, plus si timide que ça, il ne rougissait plus. De temps en temps, je le poussais dans une rue, puis dans une autre. Il me tenait toujours la main, menant la marche mais je l'aidais à tourner aux bons tournants pour ne pas se retrouver à l'autre bout de Wonderland, non plus. On est arrivés devant un grand restaurant luxueux, qui servait de suculents plats. C O O K . P A R A D I S E ! ~~♥, voilà ce que la pancarte indiquait et c'était bien la vérité. Je suis entrée en première, mon compagnon à la suite. Nous nous sommes installés à une table pour deux, au milieu du restaurant. Tous les gens nous regardaient bizarrement. Ou plutôt moi. Saleté de cheveux vert pomme, on peut pas rester seul un moment, avec eux. C'est à croire que Dieu l'a fait exprès.

Un serveur est venue vers nous, tout souriant. Il m'a décoché un clin d'oeil que j'ai rendu en lui lançant un regard froid et noir. Cependant, il n'a pas abandonné, il a tendu le carte des menus en me regardant intensémment de ses yeux bleus océan. Première chose que je me suis dis : c'est un coureur de jupons. Il s'en est retourné vers son comptoir, me fixant toujours. J'ai regardé la carte avec un sourire malicieux. J'ai reposé la carte sur la table et est attendue que Keshin ne fasse son choix. Quand ce dernier releva la tête, j'ai levé ma main a moitié et le jeune serveur était déjà là. Son bloc-notes à la main avec un stylo, j'ai pris une grande inspiration avant de dire d'une seule traite :

- Une salade Royal, cinq rouleaux de printemps, des lasagnes, une pizza Karita*, un brownies en entier avec de la crème anglaise, avec une noix coupée en deux et..., je me suis arrêtée un petit moment, le laissant noter, puis j'ai repris de plus belle d'une voix enjouée, et un Coca light bien frais, s'il te plait !

Ah, je ne vouvois jamais les gens, qu'ils soient importants ou non. Toutes les personnes m'entourant me regardaient avec de grands yeux étonnés. Pas étonnant, vu la liste que je venais d'énumérer. J'ai regardé Kenshin avec mo sourire maliceux, attendant de voir ce qu'il allait commander. Personnellement, je savais très bien que j'allais tout manger, même si cela peut vous paraître irréalisable. Cela m'amuse de faire ça, de commander beaucoup de choses pour désespérer les serveurs. D'ailleurs il attendait impatiemment la commande de Kenshin.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]   Ven 24 Oct - 22:10

Ah, les femmes ... enfin, heureusement que celle-là était avec lui, sinon il se serait paumé Dieu sait où ... Non, je suis pas croyant. OMG. *sort*
Lynn l'emmena dans un resto pour le moins ... Cher. Kenshin entendait déjà son porte-feuille chialer tous les billets de son corps ... Quoi ? Trop vulgaire ? Ok, j'arrête.
M'enfin, passons. Ils entrèrent donc dans ce restaurant. 'Cook Paradise'. Oula ... Dans quoi s'était-il encore fait embarquer ?
Ils s'installèrent à une table pour deux, située en plein milieu de la salle ... Il n'aimait pas trop ça, trp de gens les entouraient et les fixaient ... Ou plutôt, fixaient la chevelure de Lynn. Bah, y avait pire. Prenons par exemple ... Non, jme tais, j'ai pas d'exemple.
Un serveur arriva. Type normal, à première vue ... Cependant, il semblait attendre quelque chose. Mais quoi ? Kenshin ne pouvait pas voir son visage, il était tourné vers Lynn. Au bout de quelques instants, il se tourna enfin vers notre homme, et lui tendit une carte. Alors, voyons voir ... Menus variés, pas mal de cuisines ... De quoi avait-il envie en ce moment ? De pas mal de choses, en fait. Le voyage l'avait épuisé, et il avait besoin de s'engraisser un peu.
Punaise, rapide, le serveur ! A peine Lynn avait-elle levé la main qu'il était déjà là. Et à peine était-il arrivé que la jeune fille le mitrailla de mots. Le pauvre garçon avait presque du mal à noter. Et les yeux de Kenshin s'agrandissait à chaque mot. Les yeux des autres gens aussi, d'ailleurs. M'enfin.
A son tour, maintenant.


- Hum ... Mettez-moi un plat de spaghettis à la carbonara, une entrecôte cuite à point, une salade composée ... Tiens, mettez-moi une pizza, aussi. N'importe laquelle, choisissez pour moi. Et puis ... Hmmm ... Je prendrais bien Une île flottante, mais une grosse. Avec plein de crème et de caramel. Et pour la boisson ... Une Despé si vous avez.

Ma vieille, t'es pas la seule à avoir faim, je peux te l'assurer. Il la regarda un instant dans les yeux et éclata de rire. Il y avait de quoi ! Et puis les gens qui les regardaient avec des yeux comme ça ... On pouvait presque voir leur bouche toucher le sol.
Bah, vous vous en remettrez ... Il faut manger à sa faim !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndys Komura
# Black.END
# Black.END
avatar

Nombre de messages : 44
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 14/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 15 ans / Féminin
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Tais-toi, tu m'éneves à parler pour rien ~~♥

MessageSujet: Re: 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]   Sam 25 Oct - 13:45

SERVICE
c'est speedy gonzales x)


_______________________________________________________________________________________________________________________

Magnifique, son menu était tout aussi bien remplit que le mien. Deux autres serveurs amenèrent une table supplémentaire pour pouvoir y installer nos assiettes et nos plats. Les gens nous regardaient avec des yeux éffarés. Je tapotais la table de mes doigts fins. Mon ventre criait famine de plus en plus fort. Je regardais Kenshin qui avait l'air d'être ailleurs. Jamais je n'aurais cru que j'allais dîner avec un inconnu. Qui plus est un homme. Quand nous étions entrés dans le restaurant, j'avais remarqué certains Black.END et des Shooting.STAR. Je commençais à m'impatienter. Je bougeais sans cesse sur ma chaise. Le cuisinier de ce restaurant me connait fort bien et il sait très bien que je ne supporte pas d'attendre, surtout quand il s'agit de cuisine. J'ai tourné plusieurs fois mon regard vers la cuisine qui se trouve au fond du restaurant, séparée de la salle où étaient les clients par une porte grise qui faisait bien le contraste avec les couleurs de la pièce qui était plus chaudes, plus conviviales. Au bout d'une éternité pour moi, le jeune serveur de tout à l'heure se ramena avec ma salade Royal et la salade composée de Kenshin. Il nous a averti que les plats principaux arriveraient au fur et à mesure. Mes rouleaux de printemps arrivèrent peu de temps après. J'ai entamé ma salade délicieusement appétissante. J'avais gardé un peu de mes bonnes manières et je mangeais donc il se fallait. Mon Coca Light était posé à côté de mon verre qui était à moitié remplit de la boisson gazeuse.

Je mangeais rapidement et proprement, même si je n'aimais pas trop faire celle qui a pour parents des personnes riches. Ou plutôt devrais-je dire que j'avais des parents tel que ça. A cette idée, je me suis rappelée de leur regard odieux et vantard. On va dire que cela m'écoeurait un peu. Je me dis souvent que c'est surement à cause de moi que mes parents sont morts mais ils ne me laissaient pas de liberté, j'étais comme prisionnière d'un chemin dont l'itinéraire est déjà tracé depuis le début. C'était comme si des petits cailloux étaient sur ce chemin, je n'avais juste qu'à les suivre. Mais non, moi je suis tout autre. Je veux de l'espace, de la liberté ! Etait-ce vraiment trop demandé ? Apparemment oui. Je n'avais pas remarqué mais un petit de sauce pour salade était sur le coin de ma bouche. J'ai terminé ma salade et me suis essuyée la bouche. Mon estomac réclamait encore sa ration du soir. Il n'était pas rempli à fond là, on en était encore loin. Le serveur, toujours le même, m'apporta mes lasagnes et les spaghettis à la carbonara de Kenshin. J'en salivais d'avance. Bizarrement, je ne sais pas pourquoi je ressentais ça, lui et moi n'avions pas dit un mot depuis le début du repas. Moi qui suis si bavarde à table, cela me troublait.

J'ai entamé mes lasagnes. J'étais un peu perdue dans mes pensées. Je fixais mon assiette sans vraiment la regarder. Je mangeais tel un robot programmé pour cette fonction. Toujours sans le remarqué, de la sauce tomate se logea au coin de ma bouche. J'ai posé ma fourchette un instant pour ensuite boire un peu de Coca. Quand j'ai pris le verre devant moi, je l'ai regardé comme si je l'analysais. Les clients me regardaient avec des yeux imbibés de questions. Cela devait carburé dedans leur tête pour savoir ce que je fouttais avec ce verre, à le regarder comme ça. Moi même je n'en savais rien. J'ai tout de même bu une gorgée, puis deux. Pourquoi étais-je si lunatique, en ce soir ? Je n'en savais que trop rien. J'ai repris ma fourchette en main, prenant une bonne cuillerée de lasagnes que j'ai fourré dans ma bouche. La petite tâche de sauce tomate qui s'étais logée pas loin de ma bouche était encore là. J'avais enfin fini mon assiette. Qu'en était-il de celle de mon compagnon en face de moi
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Kurogane
# Black.END
# Black.END
avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 25
Localisation : En train de camper pour te sniper.
Humeur : ...
<font color=red><b>* Niveau</b>& : 5/5
Date d'inscription : 12/10/2008

_ Personnage ;
Age ; Sexe : 20 ans, mâle
Arme(s) ; Magies/Techn' :
Citation : Patience et longueur de temps ... (en train de camper sur une colline.)

MessageSujet: Re: 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]   Lun 27 Oct - 15:53

Lynn semblait agitée. C'est vrai que les plats mettaient du temps à arriver, mais en même temps, avec tout ce qu'ils avaient commandé ... Et notre homme recommençait à se poser des questions sur son porte-feuille. Tiendrait-il le coup ? Sûrement pas. L'argent ne fait pas le bonheur, dit-on. Mais n'empêche qu'il y contribue. On peut se faire plaisir si on a du fric.
M'enfin, j'ai l'impression de m'égarer un peu, là. Alors, revenons à l'instant présent.
Lynn était agitée, c'était sûr. Elle pianotait sur la table, s'agitait sur sa chaise, et tournait souvent la tête vers une porte grise, au fond de la salle. La cuisine ? Oui. Elle était impatiente.
Le serveur arriva finalement avec cette salade composée. Ma-gni-fique. Extra.
Kenshin se prépara à se jeter voracement sur la nourriture lorsque sa bonne conscience l'arrêta. Voyons, un peu de dignité ... C'est un resto, et t'as une nana à table. Alors, du calme.
Il commença donc à manger tranquillement. C'était un peu trop lent à son goût. Il crevait vraiment la dalle ... Mais il se garda tout de même de faire une connerie.

Le plat de pâtes, arrivé peu après, n'avait pas fait long feu. La Despé agrémentait le tout. Vous me direz, de la bière à table ... Mais bon, notre petit Kenshin n'aime pas l'alcool, mis à part la bière, bien sûr. C'est comme ça. (Putain, on dirait moi. *crève*)
Notre homme sirotait calmement sa bière en attendant la suite. Il observa Lynn. Elle ne semblait pas le voir ... Elle était complètement plongée dans l'observation de son verre de coca. Elle en but quelques gorgées, puis finit son assiette. Lorsqu'elle releva les yeux vers lui, leurs regards se croisèrent.



- Lynn ...


Qu'allait-il se passer ? Pourquoi Kenshin rougissait-il en ce moment même ? Mais ... Pourquoi avance-t-il sa main ?


- ... T'as de la sauce tomate au coin des lèvres.


Erf. En fait, il avançait juste sa main pour prendre la seviette de Lynn et pour lui essuyer la bouche ... M'enfin, normalement, ça se fait pas. Et d'ailleurs, il éclata de rire, tellement la situation était comique. Ben quoi, c'est vrai ...


- Bah, c'est rien. M'enfin.



Les plats n'allaient pas arriver tout de suite, alors, pourquoi ne pas parler un petit peu en attendant ?



- Tu sais, on ne se connait presque pas ... Enfin, pas du tout, même. A part nos prénoms ... Et encore, je ne connais même pas ton vrai prénom. Alors ... Comment t'appelles-tu réellement ? Qu'est-ce qui te fait rêver ? D'où viens-tu ? ... Libre à toi de me donner des réponses, mais aussi de me poser des questions.


On aurait presque pu ajouter 'Est-ce que tu trouves que je devrais la fermer ?' ... Une vraie pipelette, quand il s'y met, notre petit Kenshin. Sous le masque de fer qu'il montre à la plupart des gens peut se trouver une personne sensible et affective. Un Black.END plutôt étrange, pour sa faction. M'enfin, on est ce qu'on est. Il a choisi cette voie parce qu'il n'aurait pas pu en choisir une autre. Le souvenir des détonations et du sang était toujours présent dans son esprit, comme marqué au fer rouge. Cependant, il était aussi un humain, et donc, il avait ses sentiments et ses pensées propres.
Et pour l'instant, cette fille aux cheveux verts l'intriguait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]   

Revenir en haut Aller en bas
 
'tin, j'ai la dalle ! [PV Ken' :O]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai la dalle ce soir. [Maud & Alvin ?]
» Le Mystère de Palenque
» Merlin, on crève la dalle ? Les Rouges conviés
» [ 321 maconnerie ] Des conseils ou tuyaux pour mon problème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† __Beyond WONDERLAND. † :: † ___ WONDERLAND'S CENTER. † :: * AVENUE GOURMANDE ; :: * RESTAURANT-
Sauter vers: